Dossier Assurances

Le rôle primordial de l’expert en assurance

En cas de sinistres au cours d’un projet, l’intervention d’un expert en assurance est nécessaire. Autant pour les projets particuliers que professionnels, l’expert en assurance est là pour évaluer les sinistres subis par l’assuré et les garanties à mettre en œuvre afin de couvrir les dommages.

Il existe plusieurs types d’expert en assurance qui sont, chacun, spécialisés dans leur domaine : construction, automobile, bâtiment, médecin, immobilier… Généralement indépendants, les experts en assurance sont des acteurs essentiels du secteur qui permettent d’évaluer précisément les dégâts subis par les assurés.

Le rôle de l’expert en assurance

Afin d’évaluer les dommages et ainsi de mettre en route le processus d’indemnisation, le rôle de l’expert en assurance est essentiel. Selon les cas, il peut intervenir avant la souscription au contrât et après les éventuels sinistres.

Lorsque l’expert en assurance intervient en amont de la souscription au contrat d’assurance, cela permet d’évaluer les risques potentiels et d’estimer la valeur des biens à garantir : matériels industriels, bâtiments, objets d’art…

Lors de la survenue de sinistres, l’expert en assurance est mandaté afin de dresser un rapport d’expertise. Dans son rapport, il prendra en compte différents critères : biens endommagés, causes et circonstances du sinistre, évaluation du montant des dommages, modalités de remise en état… Dans le processus d’indemnisation, le rapport de l’expert en assurance est donc la base sur laquelle l’assuré sera remboursé.

Par qui est mandaté l’expert en assurance ?

Généralement indépendants, certains experts en assurance travaillent au sein de sociétés d’assurance. Dans tous les cas, l’expert en assurance se doit d’être impartial afin de ne pas avantager une partie plus que l’autre. Lors de la survenue d’un sinistre, l’assureur va mandater un expert afin d’établir le rapport d’indemnisation.

Dans le cas où l’assuré est en désaccord avec l’évaluation des dommages qui a été faite, il a la possibilité de mandater un autre expert pour réaliser une contre-expertise. Le rôle de l’expert mandaté par l’assuré est de défendre les intérêts de l’assuré face à la compagnie d’assurance afin d’obtenir une indemnisation plus juste.

Si le litige entre l’assuré et l’assureur est porté devant le tribunal, alors un expert en assurance peut être mandaté par le juge. Son impartialité va permettre de rendre une décision objective et qui est irrévocable. Dans les cas judiciaires, le rôle de l’expert en assurance est donc primordial.

L’obligation de son intervention

Selon les cas, l’intervention de l’expert en assurance n’est pas toujours nécessaire. En effet, pour les assureurs auto notamment, une « franchise d’expertise » est souvent appliquée. L’obligation de l’intervention de l’expert en assurance se fait lorsque le montant des dommages subis devient important : catastrophe technologique, naturelle…

 

Dans le processus d’indemnisation, l’expert en assurance joue donc un rôle important. Grâce à l’évaluation des sinistres subis, les assurés vont pouvoir bénéficier d’un remboursement le plus juste possible. En cas de désaccord entre l’assuré et l’assureur, il est possible de recourir à une contre-expertise. Dans tous les cas, le rôle joué par l’expert en assurance reste primordial dans l’indemnisation des assurés.

BozaleaLe rôle primordial de l’expert en assurance
Lire la suite

Faites appel à un assureur conseil pour réaliser vos projets

Que vous soyez particulier ou professionnel, vous souhaitez réaliser différents projets au cours de votre vie. Pour les mener à bien sereinement, il est essentiel que vous souscriviez aux contrats d’assurance les plus adaptés. Du fait d’une forte concurrence sur ce marché, il est parfois compliqué de trouver la couverture idéale pour votre situation et vos besoins.

En tant qu’assureur conseil, nous sommes là pour vous aider à obtenir les contrats d’assurance avec les meilleures garanties et aux tarifs les plus avantageux possibles. En faisant appel à un assureur conseil, vous êtes assuré de couvrir l’ensemble des risques liés aux projets que vous souhaitez réaliser.

Quel est le rôle de l’assureur conseil ?

Le rôle principal de l’assureur conseil est donc d’accompagner les particuliers comme les professionnels pour les couvrir au mieux dans tous leurs projets. Grâce à leur connaissance du marché, les assureurs conseil peuvent trouver des contrats sur-mesure à des prix avantageux pour tous les profils d’assurés.

En ayant recours à un assureur conseil pour vous accompagner dans votre projet vous obtiendrez également toutes les informations nécessaires sur les conditions et les risques couverts par vos contrats d’assurance. Avec un assureur conseil, vous êtes donc bien accompagné dans votre projet et vous êtes assuré de la bonne mise en œuvre des garanties dans le cas où vous faites face à différents imprévus.

Un métier qui s’articule autour de trois points principaux

Conseil

En fonction de votre projet et de votre situation, l’assureur conseil va pouvoir évaluer les risques à couvrir et donc vos besoins en assurance. A partir de ce constat, l’assureur va pouvoir vous informer au mieux sur les conditions des contrats pour gérer au mieux tous les risques liés à votre projet.

Intermédiaire

Une des fonctions de l’assureur conseil est celle de l’intermédiaire en assurance, c’est-à-dire qu’il va négocier pour vous les contrats les plus avantageux. Grâce à sa connaissance du marché et sa qualité de négociateur avec les compagnies d’assurance, vous êtes assuré d’obtenir les contrats les plus avantageux pour réaliser votre projet dans les meilleures conditions qui soient.

Gestion

L’autre partie du travail de l’assureur conseil est de vous accompagner dans la mise en place de votre contrat et l’effectivité de votre couverture en cas de dommages et de sinistres subis. Ainsi, l’assureur conseil se doit de suivre votre dossier afin de garantir le bon déroulement de votre projet. Le travail de gestion de l’assureur conseil consiste donc en différentes tâches : émission des contrats, adaptation des risques couverts, suivi de la mise en œuvre des garanties.

Obtenez une couverture adaptée au meilleur prix en faisant appel à un assureur conseil

L’assureur conseil est donc un interlocuteur important dans la réalisation de votre projet. En effet, grâce à ses conseils et ses compétences, vous êtes sûr d’être bien informé et bien couvert tout au long de votre projet. En ayant recours aux services d’un assureur conseil, vous disposez d’un accompagnement tout au long de votre projet afin de faire face à tous les imprévus et les risques.

BozaleaFaites appel à un assureur conseil pour réaliser vos projets
Lire la suite

L’obligation de l’assurance marchand de biens

Quel que soit votre secteur professionnel, il est aujourd’hui essentiel de souscrire à de bons contrats d’assurance afin de protéger au mieux votre activité. Dans le cas où vous êtes marchand de biens, sachez que la souscription à une assurance marchand de biens est obligatoire. Ce contrat est là pour vous protéger au mieux face aux éventuels risques liés à votre activité : défaut de paiement, sinistres, responsabilité civile, protection juridique…

Qu’est-ce que le métier de marchand de biens ?

L’activité du marchand de biens consiste en une remise en état de biens immobiliers suivie de leur revente ou de leur location. Dans son activité, le marchand de biens est amené à travailler avec différents professionnels du secteur du bâtiment (architectes, maîtres d’œuvre…). L’objectif du marchand de biens est ainsi de faire ressortir la valeur de biens immobilier après avoir procédé à leur rénovation.

Impliquant plusieurs corps de métiers et différentes règles juridiques, l’activité de marchand de biens nécessite donc une bonne couverture. En effet, en tant que marchand de biens, il est important de garantir le bon déroulement des travaux ainsi que la vente des propriétés par la suite. L’assurance marchand de biens est donc obligatoire et doit couvrir au mieux l’ensemble des aspects de l’activité.

L’obligation de l’assurance marchand de biens

En souscrivant à une assurance marchand de biens, vous faites face aux éventuels risques et garantissez ainsi la pérennité de votre activité. En tant que vendeur du bien immobilier, vous vous devez d’avoir une responsabilité civile professionnelle pour garantir le bon financement des travaux et couvrir les frais de réparation liés aux éventuels sinistres survenus à la suite de la livraison du bien. L’assurance marchand de biens permet ainsi de garantir votre responsabilité civile professionnelle et votre responsabilité civile d’exploitation.

Pour couvrir au mieux votre activité, vous avez également la possibilité de souscrire à des garanties complémentaires. Selon les assureurs, les contrats d’assurance marchand de biens pourront donc comprendre : garantie décennale, garantie de parfait achèvement, assurance dommage ouvrage, protection juridique… Les besoins en assurance vont varier selon votre activité et si vous êtes impliqué dans les travaux de rénovation des biens.

Une couverture adaptée en fonction de votre activité

L’assurance marchand de biens vous apporte une responsabilité civile professionnelle essentielle pour couvrir différents risques :

  • Vice et défauts de réalisation des travaux
  • Erreur, omission ou faute involontaire dans une étape de la réalisation des travaux

Dans le cas où vous êtes également impliqué dans les travaux, vous devez également souscrire à des garanties assurant la bonne réception des travaux. Afin d’éviter toute mauvaise surprise, la souscription à une bonne assurance marchand de biens est donc obligatoire.

 

Dans le cas où vous êtes marchand de biens, la couverture de votre activité est donc aujourd’hui essentielle. Vos besoins en assurance vont varier en fonction des étapes dans lesquelles vous êtes impliqué. Si vous prenez part aux travaux de rénovation des biens, sachez que vous devrez souscrire à des garanties complémentaires afin d’assurer la bonne livraison des biens que vous aurez vendus.

BozaleaL’obligation de l’assurance marchand de biens
Lire la suite

Pourquoi souscrire à une assurance pharmacien ?

En tant que pharmacien, il est nécessaire que vous souscriviez à une assurance pour votre activité professionnelle. Afin de faire face à tous les imprévus (erreur de délivrance médicale, vols, pertes financières…), assurer sa pharmacie est donc nécessaire.

assurance pharmacien et professionnel de santé

Comme tout professionnel de santé, la souscription à une responsabilité civile pharmacien est essentielle. En effet, depuis 2002, la loi impose aux métiers relatifs à la santé d’avoir une assurance pour leur activité professionnelle.

Des erreurs lors de la délivrance d’un médicament peuvent être faites et avoir des conséquences sur la santé du client. Qu’elle soit causée par vous ou un de vos employés, cette faute engagera votre responsabilité civile professionnelle. Ainsi, l’assurance professionnel de santé est essentielle pour couvrir les dommages liés à une éventuelle faute.

Garantie de vos locaux

Assurance pro pharmacien vous permet également de couvrir vos locaux. Afin de couvrir votre patrimoine professionnel, la responsabilité civile professionnelle vous permet de garantir la quasi-totalité de vos biens (matériel, marchandises, mobilier) et de votre officine.

Assurer sa pharmacie, c’est également couvrir les éventuels dommages subis par la façade de votre officine (vitrine, croix lumineuse…). L’assurance pharmacien n’est donc pas limitée à votre seule activité, elle prend également en compte votre patrimoine professionnel.

L’importance de la couverture juridique

En cas d’erreurs lors de la vente de produits médicaux, les conséquences sur la santé du client peuvent être plus ou moins importantes. En effet, certains clients peuvent avoir des réactions ou effets particuliers après la prise d’un traitement qui ne leur est pas adapté. Dans ce cas, la responsabilité civile professionnelle est là pour vous couvrir juridiquement face aux réclamations des clients.

Le remboursement des frais de santé liés à la prise d’un médicament non adapté pouvant être important, il est donc nécessaire d’avoir une couverture solide. En choisissant une bonne assurance RC pro pharmacien, vous pourrez ainsi mener à bien votre activité, et ce, le plus sereinement possible.

Couverture de vos salariés

En tant que propriétaire d’une officine, vous vous devez de couvrir au mieux votre activité, ce qui inclue également les faits de vos employés. En cas de faute de l’un d’entre eux, l’assurance pro pharmacien apporte également les garanties nécessaires afin de réparer les éventuelles fautes commises.

Les points-clés à retenir

Comme toute profession de santé, il est légalement obligatoire de souscrire à une assurance activité professionnelle. En tant que pharmacien, cette responsabilité civile professionnelle vous apporte une couverture essentielle afin d’être serein dans votre activité. De cette assurance pharmacien, on peut retenir :

  • Garantie de votre activité en cas de faute lors d’une délivrance médicale
  • Votre officine et vos marchandises sont couvertes
  • Les actes de vos employés sont pris en compte par votre assurance professionnelle pharmacie
BozaleaPourquoi souscrire à une assurance pharmacien ?
Lire la suite

La Responsabilité Civile décennale : Définition

La Responsabilité Civile décennale est un contrat d’assurance obligatoire dans plusieurs secteurs professionnels, notamment celui de la construction. La RC décennale est là pour garantir le bon état de l’ouvrage réalisé pendant les 10 ans qui suivent la fin des travaux. Afin de couvrir les clients ainsi que l’activité professionnelle des artisans et constructeurs, la Responsabilité Civile décennale vient couvrir les frais de réparations à la suite de dommages subis par la construction.

A quoi correspond la Responsabilité Civile décennale ?

Le but du contrat d’assurance RC décennale est de couvrir le montant des éventuelles réparations nécessaires au cours des 10 années qui suivent la livraison de l’ouvrage. Ainsi, dans le cas où les dommages affectent la solidité du bâtiment ou le rendent impropre à sa destination, la Responsabilité Civile décennale garanti les frais liés aux réparations. Sachez que, depuis 1978 et la loi Spinetta, la souscription à une garantie décennale est obligatoire pour tous les constructeurs.

Dès lors que vous êtes impliqué dans le processus de construction, vous devez couvrir votre activité professionnelle avec une RC décennale. Ce contrat est une nécessité pour exercer votre profession sereinement et apporte la confiance nécessaire pour les clients. Sachez que, si vous ne respectez cette obligation légale, les conséquences sur votre activité peuvent être très lourdes. En effet, les frais liés aux éventuelles réparations peuvent être très importants, ce qui vous pénaliserez fortement sur le plan financier. Avant de lancer votre activité, pensez à souscrire à une bonne RC décennale.

Quelles sont les personnes concernées par la RC décennale ?

Aujourd’hui, la loi oblige tous les professionnels impliqués dans le processus de construction à souscrire à une RC décennale : architecte, promoteurs, charpentier, contrôleur technique, plombier, couvreur, maçon…

Que couvre la Responsabilité Civile décennale ?

Les garanties obligatoires de la Responsabilité Civile décennale

Au cours des 10 années qui suivent l’achèvement des travaux, ce contrat d’assurance vous permet de garantir la réparation des éventuels dommages qui sont apparus : fissures murales, infiltration d’eau, défauts d’isolation, effondrement de toiture…

La RC décennale est donc là pour garantir la solidité de l’ouvrage ainsi que les éléments essentiels au bâtiment (fondations, ossature…). Les garanties obligatoires de la RC décennale portent donc sur la garantie de la bonne utilisation du bâtiment au cours des 10 années qui suivent les travaux de construction.

Les garanties complémentaires de la Responsabilité Civile décennale

En fonction des assureurs, vous pouvez souscrire à des garanties complémentaires pour couvrir au mieux toutes les situations :

  • Garantie de bon fonctionnement : garantie de 2 ans des éléments d’équipement dissociables
  • Garantie des existants : couverture de dix ans des dommages liés à des travaux sur des bâtiments réhabilités
  • Garantie dommages immatériels : couverture des conséquences pécuniaires subies par les occupants

Les exclusions de la RC décennale

Le contrat de Responsabilité Civile décennale est là pour garantir principalement les dommages importants. Généralement, les dommages légers et défauts esthétiques ne sont pas couverts : fissures légères, changement de teinte, usure naturelle…

Pour pouvoir exercer votre profession, la souscription à une RC décennale est obligatoire. Plus qu’une obligation, ce contrat vous apporte une réelle couverture pour votre activité et les éventuels dommages qui peuvent survenir à la suite de la livraison des travaux. Afin de couvrir au mieux votre travail, comparez les offres et trouvez l’assurance la plus solide au meilleur prix pour votre activité !

BozaleaLa Responsabilité Civile décennale : Définition
Lire la suite

Bien choisir son assurance de prêt quand on est pharmacien

Pour obtenir un prêt auprès de votre banque, sachez que devez souscrire à une assurance emprunteur. L’obtention de votre assurance de prêt va dépendre de votre profil et des éventuels risques que vous présentez : état de santé, profession exercée sports pratiqués…

Si vous êtes pharmacien, il est important que vous trouviez l’assureur qui vous proposera une offre adaptée au mieux à votre situation. Etant libre de souscrire au contrat d’assurance de prêt de votre choix, vous pouvez comparer les multiples offres présentes sur le marché et de faire jouer la concurrence. Pour mener à bien votre projet le plus sereinement possible, n’hésitez pas à prendre votre temps pour trouver la meilleure assurance de prêt pharmacien.

Pour être de sûr de souscrire à la meilleure offre du marché, vous pouvez faire appel à un courtier en assurance qui se chargera de négocier pour vous le meilleur contrat d’assurance de prêt pharmacien.

L’assurance de prêt pharmacien

Pour garantir de votre solvabilité auprès de la banque, il est nécessaire que vous souscriviez à une assurance emprunteur. En fonction de votre profil, les risques à couvrir ne sont pas les mêmes. Pour mener à bien votre projet dans les meilleures conditions, vous avez la possibilité de souscrire à une assurance de pret pharmacien qui vous apportera les garanties les plus adaptées pour votre situation.

Sachez que d’un assureur à l’autre, les conditions de prise en charge et les grilles de tarifaires sont différentes. De ce fait, les contrats d’assurance de pret pharmacien qui vous seront proposés peuvent fortement varier selon les compagnies d’assurance. Si l’assureur considère que les risques liés à votre métier sont plus importants, les conditions du contrat proposé peuvent être désavantageuses : exclusions de garanties, surprimes.

Afin d’obtenir la meilleure assurance de prêt pharmacien, il est donc nécessaire de multiplier les demandes et de faire jouer la concurrence entre les assureurs. Pour vous aider à trouver la meilleure offre, vous pouvez faire appel à nos services de courtage en assurance qui vous garantissent d’obtenir la couverture la plus adaptée, et ce, au meilleur tarif possible.

Quels sont les risques couverts par l’assurance de pret pharmacien ?

Lors de votre demande d’emprunt, les banques vous proposeront systématiquement un contrat d’assurance de groupe pour garantir le bon remboursement de vos mensualités. Avec les évolutions législatives de ces dernières années, vous n’êtes plus contraint d’y souscrire. En effet, vous avez désormais la possibilité de vous tourner vers les assurances individuelles qui s’adaptent au mieux à votre situation.

Avec l’assurance de prêt pharmacien, vous obtenez les garanties essentielles de l’assurance emprunteur : décès, PTIA, IPT, IPP, ITT. De plus, ce type de contrat pourra s’adapter au mieux à votre profession et aux éventuels risques qui sont liés (matériel, juridique…). Avec une couverture adaptée au mieux à votre situation, vous aurez une couverture solide et adaptée, et ce, pendant toute la durée de votre emprunt.

Les dispositions législatives pour trouver votre assurance de prêt pharmacien

La délégation d’assurance

En place depuis 2010, la loi Lagarde permet aux emprunteurs d’avoir un droit à la délégation. Grâce à cette disposition, les emprunteurs peuvent choisir librement leur assurance de prêt dès lors que les garanties couvertes sont équivalentes au contrat d’assurance de groupe.

Résiliation d’assurance

Pour améliorer les droits des emprunteurs, les pouvoirs publics ont mis en place la loi Hamon en 2014. Cette disposition vous permet de renégocier voire de résilier votre contrat au cours des 12 mois suivant la signature de votre crédit. Depuis le 1er janvier 2018, ce droit a été généralisé à l’ensemble des emprunteurs qui peuvent résilier annuellement leur contrat grâce à l’amendement Bourquin.

BozaleaBien choisir son assurance de prêt quand on est pharmacien
Lire la suite

La couverture de l’assurance professionnelle pharmacien

Garantir son activité professionnelle est essentiel, et ce, quel que soit votre secteur d’activité. Dans le cas où vous êtes pharmacien, vous vous devez de souscrire à une assurance professionnelle pour couvrir tous les éventuels risques liés à votre métier : erreur de délivrance de médicaments, pertes financières, vols de matériels…

Qu’est-ce que l’assurance professionnelle pharmacien ?

Pour les métiers de la santé, la loi prévoit un certain cadre à respecter. En tant que professionnel de santé, vous devez donc souscrire à une assurance professionnelle pharmacien, et ce, depuis 2002. Cette responsabilité civile est aujourd’hui obligatoire pour l’ensemble des métiers relatifs à la santé.

Cette couverture est essentielle pour couvrir votre activité en cas d’erreurs ou de dommages subis. En cas d’erreur lors de la délivrance d’un médicament, l’assurance professionnelle vous apporte les garanties nécessaires pour faire face à cette situation. L’assurance professionnelle pharmacien est donc là pour anticiper toutes les situations et garantir la pérennité de votre activité.

Couverture de votre patrimoine professionnel : matériel et local

L’assurance professionnelle pharmacien est là aussi pour garantir tous vos biens et votre local. En tant que pharmacien, il est important que vous soyez couvert dans votre activité mais également que votre officine soit bien protégée. Ainsi, l’assurance professionnelle pharmacien couvre votre patrimoine pro : matériel, mobilier, marchandises, local…

Avec cette couverture, vous couvrez également les éventuels dommages causés et subis par la façade de votre pharmacie : vitrine, croix lumineuse… Avant de souscrire à votre assurance professionnelle pharmacien, assurez-vous d’avoir les garanties nécessaires pour exercer en toute sérénité.

La couverture juridique

Que ce soit un de vos salariés ou vous-même, une erreur lors de la délivrance de médicaments peut arriver et les conséquences peuvent être lourdes. Afin de vous couvrir au mieux face à cette situation, il est essentiel que votre assurance professionnelle pharmacien vous apporte une couverture juridique solide.

Afin de couvrir l’indemnisation suite à ces éventuelles erreurs, la souscription à un contrat d’assurance adapté à votre profession est nécessaire. Pour obtenir la meilleure assurance professionnelle pharmacien du marché, il est essentiel que vous compariez les différentes offres ou que vous fassiez appel aux services d’un courtier qui se chargera de vous négocier une offre sur-mesure.

Couverture de vos salariés

En plus de la couverture de votre activité et de votre patrimoine professionnel, l’assurance professionnelle pharmacien est là pour couvrir vos employés. En effet, en cas d’erreur de l’un de vos salariés, cette assurance vous apporte les garanties nécessaires pour couvrir les éventuelles fautes commises.

Ce qu’il faut retenir

En tant que profession touchant directement à la santé, le métier de pharmacien présente des risques spécifiques qu’il est essentiel de couvrir sur-mesure. Avec les assurances professionnelles pharmacien, vous obtiendrez les garanties nécessaires pour mener à bien votre activité le plus sereinement possible. La couverture de l’assurance professionnelle pharmacien porte sur plusieurs points : couverture de votre activité, garantie de votre patrimoine professionnel, couverture juridique, assurance de vos salariés.

BozaleaLa couverture de l’assurance professionnelle pharmacien
Lire la suite

Comment assurer son officine ?

Pour mener à bien son activité professionnelle de pharmacien, il est essentiel d’avoir une couverture solide pour faire face à tous les éventuels risques. En tant que profession de santé, ce métier présente des risques spécifiques. Sachez également que vous devez assurer votre officine afin de garantir votre activité et d’être couvert en cas de dégradation ou de vol.

L’importance d’assurer son activité professionnelle

En tant que pharmacien vous présentez différents risques : erreurs de prescriptions, patrimoine professionnel à couvrir, dégradations, pertes financières… Afin de mener à bien votre activité dans les meilleures conditions, il est essentiel de trouver l’assureur qui vous apportera les meilleures garanties.

Pour trouver les meilleurs contrats d’assurance, vous pouvez faire appel à un courtier. En ayant recourt à ses services, vous êtes sûr d’obtenir une couverture sur-mesure tout en payant le prix le plus juste. Pour assurer votre officine, n’hésitez donc pas à faire appel à nos services et obtenez les meilleurs contrats du marché.

Couverture de votre officine

Parmi votre patrimoine professionnel à assurer, votre officine demande un contrat d’assurance particulier. En effet, assurer votre matériel, vos marchandises ainsi que votre local est essentiel pour être serein dans votre activité. Dans le cas où vous êtes victime de vols ou de catastrophes naturelles, l’assurance officine est là pour subvenir à tous les frais liés à ces risques.

Plus largement, l’assurance concerne également votre local et sa façade. En effet, en cas de dommages causés ou subis par votre officine, l’assureur est là pour vous couvrir : vitrine, croix lumineuse… Assurer son officine est donc essentiel pour faire face à tous les risques possibles. Afin d’être couvert au mieux, n’hésitez pas à contacter un courtier en assurance.

Les autres garanties essentielles

Une couverture juridique

Dans l’exercice de votre profession, il peut s’avérer que vous ou l’un de vos salariés fasse une erreur dans la délivrance des médicaments. Dans ce cas, une couverture juridique essentielle pour faire face aux éventuelles plaintes ou réclamations des consommateurs.

La couverture juridique vous apporte une réelle sécurité pour votre activité. Cette garantie fait partie de la couverture essentielle à laquelle vous devez souscrire pour faire face aux éventuels risques liés à votre métier. Assurer son officine nécessite donc une couverture élargie sur l’ensemble de votre activité.

Couverture de vos employés

Pour exercer le métier de pharmacien, vous vous devez également de souscrire à une assurance collective pharmacien. Avec ce contrat vous apportez une mutuelle santé pour vos salariés. Là encore, vous devez respecter un certain nombre de garanties pour que vous employés soient couverts au mieux.

A retenir

Assurer son officine est essentiel pour votre activité de pharmacien. En plus de la couverture de votre patrimoine professionnel, vous devez également souscrire aux assurances qui couvrent votre activité avec une assurance juridique et apporter une mutuelle santé à vos salariés avec une assurance collective. Afin de trouver les contrats les plus adaptés à votre situation et les plus avantageux financièrement, n’hésitez pas à faire appel à nos services et obtenez des contrats sur-mesure.

BozaleaComment assurer son officine ?
Lire la suite

Pourquoi souscrire à une assurance décennale auto entrepreneur ?

Pour couvrir tous les éventuels dommages liés à la construction de bâtiments (conformités, respect des normes, solidité…), la souscription à une assurance décennale est obligataire. Depuis 2015, la loi a étendue cette obligation aux auto-entrepreneurs qui se doivent de garantir la réalisation de l’ouvrage au cours des 10 ans suivant la fin des travaux.

L’importance de l’assurance décennale

Le secteur de la construction est un secteur particulier où les risques de non-conformité sont plus importants. En effet, en cas de dégradation soudaine de la construction, les conséquences et les dommages peuvent être importants. Afin de protéger les clients, la loi a donc imposé aux professionnels impliqués dans la réalisation des travaux de souscrire à une assurance décennale : couvreur, architecte, plombier, maçon, charpentier…

L’assurance décennale permet de couvrir le coût des réparations à la suite de dommages ou de malfaçons dans les travaux. Les montants liés à ces réparations peuvent être lourds et impacter fortement votre activité. Afin de faire face à ces risques, l’assurance décennale vous permet d’être couvert au cours des dix années qui suivent la livraison des travaux. Cette garantie est là pour couvrir le client autant que votre activité.

L’obligation de l’assurance décennale qu’auto-entrepreneur

Avec le renouvellement de la loi Pinel en 2015, les auto-entrepreneurs sont désormais soumis à cette obligation de souscription à l’assurance décennale. Dans le gros œuvre (couvreur, maçonnerie, charpenterie…) comme dans le second œuvre (électricien, peintre, plombier…), l’assurance décennale auto-entrepreneur est une obligation légale que vous devez inscrire sur vos devis.

A l’instar de la garantie décennale des artisans, l’assurance décennale auto-entrepreneur est désormais obligatoire et vous permet de couvrir les frais liés aux réparations des dommages affectant la solidité du bâtiment ou ne permettant pas la bonne utilisation de l’ouvrage réalisé. Avec cette garantie décennale, ces frais sont couverts pendant une période de 10 ans.

Avec l’assurance décennale auto-entrepreneur, la confiance de vos clients est également accrue qui seront couverts face aux éventuels dommages. Afin de garantir au mieux votre activité, la garantie décennale est donc un critère essentiel.

La couverture de l’assurance décennale auto-entrepreneur

Les risques couverts

Les défauts de construction menaçant la solidité de la construction font partie du secteur et il est essentiel de les anticiper. Avec l’assurance décennale auto-entrepreneur, les risques couverts sont multiples : effondrement de la toiture, fissures murales, infiltration d’eau, défauts d’isolation…

Les équipements comme les pompes à chaleur sont également couverts par l’assurance décennale. Cette couverture est donc essentielle pour garantir votre chantier et dans le même temps votre activité.

Les risques non-couverts

La couverture de l’assurance décennale auto-entrepreneur est là pour couvrir les dommages importants affectant la solidité de l’ouvrage. Ainsi, l’apparition des défauts esthétiques ne sont pas pris en compte par la garantie décennale : usure naturelle, changement de teinte, traces, fissures légères sans infiltration… Sachez également que l’assurance décennale auto-entrepreneur n’apporte pas de garanties pour les portes et les fenêtres.

Afin de couvrir votre activité ainsi que votre client, l’assurance décennale auto-entrepreneur est donc un contrat essentiel. Grâce à cette garantie, vous couvrez les principaux risques et dommages pouvant apparaitre au cours des 10 ans suivant la livraison de l’ouvrage.

BozaleaPourquoi souscrire à une assurance décennale auto entrepreneur ?
Lire la suite

Quel placement financier senior est adapté ?

A partir de 50 ans, il devient important d’envisager sa vie à la retraite. De ce fait, il est important d’anticiper cette période et de commencer à s’intéresser aux différentes possibilités de placement pour votre épargne.

Sachez que pour cette catégorie spécifique de la population, plusieurs solutions sont envisageables. Afin d’être serein financièrement après votre vie active, plusieurs précautions sont à prendre et vous pouvez envisager de placer votre argent de différentes manières.

L’assurance vie

Avec des taux de rendement intéressants et une sécurité du placement, le contrat d’assurance-vie apparaît comme une option intéressante pour un placement financier senior. Le fait que l’épargne puisse être débloquée à tout moment est également un argument en faveur de ce type de contrat que de nombreux français privilégient aujourd’hui.

L’un des autres avantages de l’assurance-vie est qu’il est très flexible, avec la possibilité d’adapter les versements en fonction de vos besoins. Sachez qu’avec ce type de contrat, vous pouvez bénéficier d’exonération partielle des frais de succession en fonction du montant placé. L’assurance-vie apparaît comme un placement financier senior intéressant du fait de la sécurité qu’il vous apporte.

Le Plan d’Epargne Retraire Populaire (PERP)

La retraite apparaît comme une période où la gestion de votre budget peut s’avérer plus délicate. Du fait d’une perte importante de revenus, il est essentiel de prendre vos précautions. Faire le choix du Plan d’Epargne Retraite Populaire (PERP) peut s’avérer judicieux du fait qu’il vous permet, d’une part de bénéficier d’une déduction fiscale (jusqu’à 10%) et d’autre part, de faire fructifier votre épargne.

Le désavantage est que vous ne pourrez toucher à votre capital qu’au moment de votre départ à la retraite, et ce, à hauteur de 20% de la somme investie. Avec le PERP, une rente viagère est mise en place afin de vous assurer un certain niveau de vie tout au long de votre retraite.

L’investissement dans l’immobilier locatif

Une autre solution pour votre placement financier senior est de choisir d’investir dans l’immobilier locatif. Dans le cas où vous disposez d’un certain capital, vous avez la possibilité d’investir dans ce type de placement, et ainsi profiter d’une rentrée d’argent régulière et garantie.

Faire le choix de l’investissement immobilier, c’est choisir une solution sécurisée pour votre placement financier senior. En effet, ce secteur reste stable et permet de faire fructifier votre capital avec des risques réduits.

Les livrets défiscalisés

Une des solutions privilégiées pour les placements financiers senior est l’investissement dans les livrets défiscalisés comme le livret A ou le LDD. Ce type de placement vous assure une rémunération défiscalisée avec très peu de risques. Un des autres avantages des livrets défiscalisés est que vous pouvez toucher à tout moment au capital que vous avez investi.

Les placements pour fructifier votre capital

Dans le cas où vous disposez d’un capital financier important, vous pouvez choisir des contrats à des taux de rendements élevés ou d’investir en Bourse : Sicav, FCP, PEA…

Afin d’anticiper au mieux votre retraite, il est essentiel de prendre vos précautions et de choisir le placement financier senior qui correspond le mieux à vos besoins.

BozaleaQuel placement financier senior est adapté ?
Lire la suite